Passez au contenu
AccueilSarah Colley, directrice régionale : L’avenir dépend de ce que nous faisons dans le présent › Sarah Colley, directrice régionale : L’avenir dépend de ce que nous faisons dans le présent

Sarah Colley, directrice régionale : L’avenir dépend de ce que nous faisons dans le présent

 

 

La Fondation TD des amis de l’environnement (FAE TD) ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui sans l’aide d’employés très passionnés qui ne ménagent aucun effort pour s’assurer que les nombreux projets environnementaux locaux partout au pays obtiennent le soutien dont ils ont besoin. Ce mois-ci, nous avons discuté avec Sarah Colley, directrice régionale pour l’Ontario. Dans cet entretien, elle nous parle un peu d’elle-même.

Quand avez-vous commencé à vous intéresser aux enjeux environnementaux?

Quand j’étais petite, j’adorais passer du temps dans la nature. J’ai aussi fait partie du club écologique de mon école secondaire. Mais ce n’est qu’à l’université que j’ai réellement découvert ma passion. Je me suis inscrite à un cours du programme Environnement, développement durable et société, et l’une de nos premières tâches consistait à explorer les différents espaces verts de notre campus. J’ai eu un coup de foudre! J’ai fini par faire deux majeures : environnement, développement durable et société, et développement international.

Qu’aimez-vous le plus de votre travail?

J’aime voir les répercussions que même une petite subvention peut avoir dans une collectivité. Quand je vois des enfants heureux courir dans un parc revitalisé ou un nouveau jardin pollinisateur qui contribuera à protéger des abeilles et des papillons, cela donne un sens à mon travail.

Quel est votre espace vert préféré dans votre quartier?

Le parc de la carrière de la vallée de la Don est mon espace vert favori. Dans mon enfance, mon père et moi avions l’habitude d’y faire des marches en automne et en hiver, pour voir comment le paysage était transformé par les saisons.

Si vous pouviez visiter n’importe quel espace vert au Canada, lequel choisiriez-vous?

Je n’ai jamais été sur la côte Ouest et j’aimerais beaucoup visiter le parc Stanley bientôt.

Quelle personne admirez-vous le plus?

Ma mère. C’est elle qui m’a appris la valeur du travail et elle m’a toujours donné les meilleurs conseils pour composer avec des situations difficiles.

Si vous étiez un arbre, lequel seriez-vous?

J’aime les pins balayés par le vent dans la baie Georgienne. Leur façon de pousser entre les rochers et leur forme sculptée par les vents montrent leur résilience face aux éléments. Ils sont façonnés par leur expérience de la nature, et j’ai l’impression que c’est mon cas aussi.

Qu’aimez-vous faire lorsque vous ne pensez pas à l’environnement?

J’aime cuisiner. Je suis toujours en train de tester de nouvelles recettes pour mes proches.

Quelle est votre citation préférée?

L’avenir dépend de ce que nous faisons dans le présent – Mahatma Gandhi.

Quel est votre meilleur conseil pour vivre de façon écologique?

Arrêtez d’utiliser des objets de plastique à usage unique! Des pailles, des fourchettes et des contenants de nourriture à emporter en plastique sont utilisés une seule fois puis jetés. Même si certains sont recyclés, beaucoup de ces objets se retrouvent au dépotoir et finissent par introduire des produits chimiques nocifs dans notre nappe phréatique. Si vous aimez boire avec une paille, vous pouvez acheter une paille réutilisable (par exemple en verre ou en métal), qui vient souvent avec une brosse pour la nettoyer. Il est aussi utile d’avoir des ustensiles à votre poste de travail pour les réutiliser.

Selon vous, quel est le plus grand enjeu environnemental auquel nous devons faire face aujourd’hui?

Je crois que l’un de nos plus gros défis environnementaux est la surconsommation. Nous devons arrêter de produire des quantités phénoménales de déchets à force d’avoir toujours besoin d’acheter les produits les plus récents. Les appareils technologiques en sont un bon exemple : à tout moment, une nouvelle version de quelque chose est produite, et les anciens modèles sont simplement jetés.

Quel est selon vous le plus important changement à l’échelle mondiale que nous observerons dans les cinq à dix prochaines années?

Je pense que nous verrons les technologies et les produits respectueux de l’environnement et abordables connaître un essor, et que plus de gens y auront accès.

Faire un don

Chaque dollar que vous donnez vient financer des projets environnementaux dans votre collectivité. Changez les choses dès aujourd’hui.

Faire un don

Renseignez-vous

Voyez comment la FAE TD a soutenu plus de 24 000 initiatives environnementales partout au Canada.

En savoir plus

Demandeurs de subvention

Vous avez besoin de financement pour votre projet environnemental? Voyez si votre projet est admissible à une subvention de la FAE TD et comment présenter une demande.

Soumettre une demande de subvention


Depuis 25 ans, la Fondation TD des amis de l’environnement contribue à protéger l’environnement et à verdir les collectivités partout au Canada. En faisant un don à la FAE TD, vous soutenez directement des projets qui changent les choses dans votre collectivité.

La Fondation TD des amis de l’environnementNuméro d’enregistrement/NE :133702845RR0001

*Frais de messagerie et de données applicables. Tous les frais seront facturés par votre fournisseur de téléphonie cellulaire et lui seront payables.
   

Partager
Courriel

La totalité de chaque dollar sert à changer les choses

Choisissez le montant de votre don.