Passez au contenu

Des élèves de Mississauga passent aux « vers »

St. Alfred Catholic Elementary School Vermicomposting_compressed

De nouveaux copains de classe se sont infiltrés en douce à l’école primaire catholique St. Alfred à Mississauga : les vers rouges du fumier. Cette arrivée s’inscrit dans le cadre du programme de vermicompostage afin de contribuer à réduire les déchets organiques de l’école.

En savoir plus

Une cueillette de pommes rassemble la collectivité

Apple project

Une cueillette de pommes rassemble la collectivité Le Cranbrook Apple Capture Project de l’organisme Wildsight a encouragé la collectivité à ramasser les fruits sur les arbres de la région pour éloigner les ours et autres animaux sauvages des zones habitées. Des outils communautaires, comme une presse à fruits et des déshydrateurs, ont été mis à [...]

En savoir plus

Accueil › Des étudiants canadiens montrent qu’ils sont bien déterminés à préparer un avenir plus vert

Des étudiants canadiens montrent qu’ils sont bien déterminés à préparer un avenir plus vert

Quatre équipes universitaires remportent chacune 25 000 $ dans le cadre du défi Vivez en vert de 100 000 $ de la Fondation TD des amis de l’environnement

TORONTO, le 23 mars 2009 – De l’aménagement de terrains écologiques à des réseaux d’infrastructure verts, les étudiants canadiens ont de grandes idées pour améliorer la durabilité urbaine. La Fondation TD des amis de l’environnement (FAE) a annoncé aujourd’hui les gagnants du deuxième défi annuel Vivez en vert de 100 000 $, concours national qui invite des équipes universitaires et collégiales de deux étudiants ou plus à soumettre un essai développant une idée ou un projet qui aurait un impact environnemental positif pour une collectivité.

Grâce à des essais de 182 équipes représentant 460 étudiants provenant de 52 établissements de partout au pays, la participation au concours de cette année a plus que doublé par rapport à celle de l’an passé. Les quatre équipes gagnantes sont composées d’étudiants provenant de l’Université Lakehead, de l’Université du Manitoba, de l’Université du Nouveau-Brunswick et de l’Université de Waterloo. Chacune de ces quatre équipes gagnantes recevra un prix en argent de 25 000 $.

« Les étudiants canadiens ont semé les germes du changement en relevant le défi de nous faire part de leurs idées en vue d’améliorer la durabilité environnementale, affirme Mme Mary Desjardins, directrice générale, Fondation TD des amis de l’environnement. Le nombre impressionnant de réponses que nous avons reçues a dépassé nos attentes, et nous félicitons les étudiants canadiens de leur détermination à jouer un rôle positif pour l’environnement. »

Voici les projets gagnants :

Écotourisme guidé à Toronto (Guided Eco Tours Toronto; GETT), Université Lakehead

  • Une grande partie des activités actuelles et fructueuses d’écotourisme à Toronto est auto-interprétée. L’écotourisme guidé à Toronto appuie et maintient la tradition qui consiste à offrir des visites auto-interprétées, tout en faisant ressortir les espaces verts de Toronto. En prévoyant la mise sur pied de visites écologiques guidées supplémentaires, le projet GETT donnerait aux résidents et aux visiteurs de Toronto une occasion unique de participer à des initiatives vertes locales, assurant ainsi encore plus la promotion de la durabilité environnementale dans cette ville.
  • Projet soumis par : Colleen Bator, Alesha Breckenridge et Fiona Street, faculté d’éducation. Parrain du corps professoral : Sue Hamel, faculté d’éducation.

Occasions de recherche et de partenariats en aménagement d’un terrain universitaire, Université du Nouveau-Brunswick (UNB)

  • L’Université du Nouveau-Brunswick est en train d’aménager un terrain forestier, le UNB Woodlot, situé dans les limites municipales de la ville de Fredericton. L’équipe a proposé un plan visant à modifier la façon dont le Woodlot sera aménagé, de manière à y intégrer de multiples éléments de conception communautaire écologique en faisant intervenir les professeurs et les étudiants dans le processus d’aménagement. L’équipe a décrit de quelle façon le parc pourrait devenir une communauté verte moderne qui répondra aux besoins de l’UNB et de l’industrie du savoir au Nouveau-Brunswick.
  • Projet soumis par : Jennifer Hayward et Jane Simmons, géologie appliquée; Kerri Krawec, science politique; et Rachel Savidge, génie mécanique. Parrain du corps professoral : Kerry MacQuarrie, génie civil.

Nouveaux regards sur de vieux espaces : une vision verte des réseaux d’infrastructure, Université du Manitoba

  • Les questions de durabilité, autrefois reléguées au bas de la liste des priorités des municipalités, sont maintenant reconnues comme des critères essentiels dans le processus de décision lié à l’aménagement urbain. Bon nombre d’initiatives d’aménagement et de design urbains mettent actuellement l’accent sur l’expansion des centres urbains d’une façon plus durable, plutôt que sur des moyens de rendre les espaces urbains existants plus durables. L’équipe a élaboré un plan visant à mettre en œuvre à l’échelle de la ville des réseaux d’infrastructure verts qui tirent profit des caractéristiques uniques des corridors d’infrastructure existants, ce qui se traduirait par des niveaux accrus de durabilité urbaine.
  • Projet soumis par : Chris Baker, Kaeley Wiseman et Richard Mahé, planification urbaine. Parrain du corps professoral : David van Vliet, planification urbaine.

My Green Neighbour (mon voisin vert) : prêts pour l’efficacité énergétique résidentielle à l’intention des investisseurs canadiens, Université de Waterloo

  • L’amélioration de l’efficacité énergétique résidentielle permet aux Canadiens de réaliser des économies à long terme, mais certains auraient parfois besoin d’un prêt pour se payer ces améliorations initiales. My Green Neighbour est un projet en ligne qui met en lien des Canadiens ayant besoin d’un prêt pour un projet d’efficacité énergétique résidentielle à des Canadiens recherchant un bon rendement des investissements. Le plan fournit un véhicule de placement aux Canadiens, permet aux propriétaires de maison de bénéficier financièrement de leurs rénovations et aide le Canada à réduire ses émissions globales de gaz à effet de serre.
  • Projet soumis par : Bianca Sayan, faculté de l’environnement; et Megan Chan, faculté des arts, école de comptabilité. Parrain du corps professoral : Steven Young, faculté de l’environnement.

Le jury du défi Vivez en vert de 100 000 $ se composait des personnes suivantes : Glen Murray, chef de la direction, Canadian Urban Institute; Brock Carlton, chef de la direction, Fédération canadienne des municipalités; Vicky Sharpe, chef de la direction, Technologies du développement durable du Canada; et Jesse Row, directeur, Groupe de développement durable des collectivités, Pembina Institute. Ensemble, ils ont choisi les quatre équipes gagnantes pour la créativité, l’originalité, la viabilité et l’effet positif de leur projet sur la pérennité des collectivités canadiennes.

« Il a été très difficile de ne choisir que quatre idées gagnantes cette année, a déclaré Mme Vicky Sharpe, chef de la direction, Technologies du développement durable du Canada et membre du jury. Les projets soumis étaient bien rédigés et stratégiques, et comprenaient des plans innovateurs, tels que des prêts pour l’efficacité énergétique résidentielle et des visites guidées écologiques. Si l’on se fie à la qualité et au nombre de projets soumis, la durabilité environnementale constitue manifestement une priorité clé pour de nombreux étudiants canadiens. »

« Demander à des étudiants universitaires et collégiaux de rédiger un essai de 4 000 mots en plus de leur charge de travail normale, c’est comme demander à quelqu’un de prendre un deuxième emploi non rémunéré, a ajouté Mme Desjardins. Nous sommes donc très fiers de constater que, malgré tout, le taux de participation à notre concours a plus que doublé. »

Pour en savoir plus sur les gagnants du défi Vivez en vert de 100 000 $ de la FAE et sur les projets soumis, visitez le site http://www.tdcanadatrust.com/vivezenvert/index.jsp.

Au sujet de la Fondation TD des amis de l’environnement
Depuis 1990, la FAE a versé 47 millions de dollars pour financer plus de 17 500 projets locaux liés à l’environnement et à la faune partout au Canada. En 2008, la Fondation a versé plus de 3 millions de dollars en appui à plus de 800 projets environnementaux. La Fondation reçoit les dons mensuels de milliers de clients et d’employés de la Banque TD et le Groupe Financier Banque TD verse plus de 1 million de dollars par année. La Banque TD assume aussi tous les frais d’administration, ce qui assure que chaque dollar donné à la Fondation est utilisé en totalité pour financer des projets liés à l’environnement et à la faune dans la collectivité où le don a été fait. Pour obtenir plus de détails sur la marche à suivre pour faire un don et pour vous engager dans votre collectivité, visitez le site http://www.fef.td.com/francais/.

Pour obtenir plus de renseignements ou pour planifier une entrevue :

Amély Tremblay
Morin Relations Publiques
514-289-8688 , poste 226
1 877-289-7007
amely@morinrp.com

Gregory Harrison
TD Bank Financial Group
416-308-8597
gregory.harrison@td.com

Faire un don

Chaque dollar que vous donnez vient financer des projets environnementaux dans votre collectivité. Changez les choses dès aujourd’hui.

Faire un don

Renseignez-vous

Voyez comment la FAE TD a soutenu plus de 22 000 initiatives environnementales partout au Canada.

En savoir plus

Demandeurs de subvention

Vous avez besoin de financement pour votre projet environnemental? Voyez si votre projet est admissible à une subvention de la FAE TD et comment présenter une demande.

Soumettre une demande de subvention

Depuis plus de 22 ans, la Fondation TD des amis de l’environnement contribue à protéger l’environnement et à verdir les collectivités partout au Canada. En faisant un don à la FAE TD, vous soutenez directement des projets qui changent les choses dans votre collectivité.  la Fondation TD des amis de l’environnementNuméro d’enregistrement/NE :133702845RR0001

Partager
Courriel