Pacifique

Financement de 653 622 $
cette année 
pour 164 projets.

Pacifique

Financement de 653 622 $
cette année 
pour 164 projets.

Pacifique

Grâce à la générosité des donateurs de la côte Ouest, la région du Pacifique a soutenu 164 projets cette année à hauteur de 653 622 $. Voici un aperçu de certains projets environnementaux emballants qui sont menés dans des collectivités de la Colombie-Britannique et du Yukon.

Projet Uncover Your Creeks d’Evergreen : Restauration et jardins pluviaux au Lower Hume Park, à New Westminster, en Colombie-Britannique

Naseux de la Nooksack est un nom peu commun, tout comme, malheureusement, le poisson en voie de disparition qui le porte. L’habitat de ce poisson est menacé en raison du développement urbain rapide, d’une piètre qualité de l’eau et d’autres facteurs.

Le projet de restauration et de jardin pluvial appuyé par la Fondation TD des amis de l’environnement a reçu l’aide de plus de 120 bénévoles pour retirer quelque 53 mètres cubes de plantes envahissantes (environ la largeur d’un terrain de football), réintroduire 176 plantes indigènes et construire deux jardins pluviaux sur les rivages de la rivière Brunette. Le travail accompli a aidé à améliorer la qualité de l’eau de ruissellement s’écoulant dans la rivière, ce qui assure un habitat essentiel pour la fraie des saumons et le naseux de la Nooksack, en voie de disparition.

Le projet a aussi donné l’occasion aux bénévoles locaux de participer à une initiative de science citoyenne en recueillant chaque mois des données sur la qualité de l’eau de la rivière Brunette et en les analysant. Ces données, ainsi que d’autres tâches des bénévoles, aideront à améliorer l’habitat de la faune locale, à augmenter la biodiversité de la région et à renforcer la résilience de l’écosystème local. Par ailleurs, faire participer des bénévoles à la restauration de l’environnement et au projet de science citoyenne sensibilise davantage la collectivité à l’importance d’écosystèmes urbains sains.

Impact du financement

  • Voir les membres de la collectivité – dont la Ville de New Westminster, Evergreen, le grand public et les médias – unir leurs efforts pour bâtir et entretenir des jardins pluviaux qui aident à préserver l’écosystème de la rivière Brunette a été une expérience très enrichissante. Cela démontre qu’à condition de se doter d’une vision et de faire preuve d’engagement, il est possible de vivre dans un environnement urbain sain!

    Dana McDonald
    chef de projet, Evergreen

Développer En savoir plus sur ce projet

  • Problèmes d’urbanisation : Puisque la population de New Westminster poursuivra vraisemblablement sa croissance au cours des prochaines décennies, inclure les résidents dans la préservation d’espaces verts et de bassins versants sains et fonctionnels aidera à assurer la vitalité des écosystèmes locaux.
  • Science citoyenne : Le projet a aussi fait appel à des bénévoles pour une initiative de science citoyenne. Ceux-ci ont en effet été formés pour surveiller les fluctuations du niveau de nitrate et du pH de l’eau, ainsi que d’autres changements à la qualité de l’eau, par la collecte et l’analyse d’échantillons de la rivière Brunette. Ils ont aussi transmis leurs données aux autorités municipale et régionale de gestion des eaux.
  • Jardins pluviaux : Construire des jardins pluviaux autour des collecteurs pluviaux constitue un moyen efficace de mieux gérer les risques d’inondation, de sédimentation et de pollution ainsi que d’améliorer la qualité des eaux de ruissellement qui s’écoulent dans les ruisseaux et les rivières. Les bénévoles formés pour bâtir les jardins ont aussi profité d’un apprentissage expérientiel au sujet des bassins versants et de la santé de l’écosystème. Ils ont également eu l’occasion d’en apprendre davantage sur l’importance de l’infrastructure verte.

Réseau des personnes âgées de Maple Ridge, Pitt Meadows et Katzie : jardin scolaire intergénérationnel, à Maple Ridge, en Colombie-Britannique

Si vous connaissez le bonheur de faire pousser vos propres fruits et légumes, vous avez probablement envie de le partager avec d’autres personnes, surtout les membres de la prochaine génération. C’est exactement ce qui se passe au jardin scolaire intergénérationnel de Maple Ridge, en Colombie-Britannique.

Le projet commun de plusieurs groupes de personnes âgées de la région et de cinq programmes d’écoles primaires rassemble des adolescents, des aînés et d’autres membres de la collectivité pour bâtir un jardin et tisser des liens communautaires solides. Le jardin communautaire joue aussi le rôle de centre de formation en plein air, où les élèves assimilent des notions de sujets aussi divers que la biologie, la chimie, la physique, les mathématiques, les sciences naturelles, la nutrition ou la cuisine, et bien plus encore.

Les bénévoles âgés passent du temps avec les élèves en classe et au jardin et transmettent leur savoir à une nouvelle génération afin que leur expertise et leur expérience continuent de profiter à la collectivité.

Impact du financement

  • Mes élèves aiment beaucoup aller au jardin cette année. C’est bon pour eux d’en apprendre plus sur les plantes, les insectes et la culture maraîchère, et d’avoir l’occasion de creuser, de planter et d’utiliser les outils de jardinage. J’accompagne de plus petits groupes au jardin ce printemps, et j’ai l’impression que les élèves bénéficient d’une plus grande attention et acquièrent plus d’expérience pratique. Nous avons tous hâte à notre visite hebdomadaire.

    Valerie Rankin
    Enseignante, Eric Langton Elementary

Développer En savoir plus sur ce projet

  • Sensibilisation à l’environnement : Les jardins servent aux écoles du quartier, comme le Douglas College, pour apprendre aux élèves l’importance de manger des aliments produits localement et le rôle crucial des insectes dans la pollinisation, qui mène à des récoltes abondantes.
  • Croissance du programme : Cette année, 60 élèves à domicile se sont joints aux 350 élèves d’écoles primaires et secondaires qui participent au projet. De plus, l’une des planches de jardin est désormais cultivée par les membres du programme Active Kids de la Ville de Maple Ridge afin d’aider à produire des fruits et légumes pour la banque alimentaire locale, Friends in Need.
  • Engagement communautaire : Le jardin a aidé à bâtir une collectivité durable et saine en améliorant la sécurité alimentaire de la région (par l’offre de fruits et légumes frais et sains) et en offrant un espace vert où les habitants du quartier peuvent se rassembler. La production du jardin est cuisinée et consommée par les élèves et les aînés. Tout surplus est distribué dans le quartier par l’intermédiaire de la banque alimentaire locale.

Depuis plus de 25 ans, la Fondation TD des amis de l’environnement contribue à enrichir l’environnement et à verdir les collectivités partout au Canada. En faisant un don à la FAE TD, vous soutenez directement des projets qui changent les choses dans votre collectivité. Fondation TD des amis de l’environnement – Numéro d'enregistrement : 133702845RR0001

Partager